Jason de retour chez Atrabile : une ligne claire pour de sombres récits

19 mars 2019 par Frédéric HOJLO
  • Je suis plutôt d’accord ! Encore que c’est vrai surtout chez les dessinateurs qui ne créent pas de façon formatée.
    Mon idée était en fait de souligner le fait que la construction des récits, chez Jason, est rarement linéaire.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.