Jean-Yves Mollier (historien de l’édition) : « La dédicace, si elle peut générer des revenus annexes, elle n’est pas négligeable… »

29 juillet 2019 par rigaux
  • Bien sûr
    Mais combien de Proust Verlaine Rimbaud pour la masse des autoéditions ?
    Si j’ai eu l’occasion de progresser vraiment c’est grâce au travail de mon éditrice (petite maison).
    Lorsque j’ai été approché par une très grosse cylindrée le travail fut réduit à peu de choses ce qui conforte la thèse de Mr mollier sur l’inondation du marché par les grosses maisons.
    Bien sûr après plusieurs livres il y a bcp de choses dont il n’y a plus besoin de discuter. Mais comme dans une psychanalyse le regard de l’autre avant publication est essentiel.
    Jm (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.