XIII à nouveau sur le pas de tir

5 novembre 2019 par Eric B.
  • Cette impression d’un album un peu clinique : très juste et surtout qu’on peut étendre à la BD en général auj. Plus aucune chaleur dans le dessin ni dans la mise en couleur. Parfois c’est l’encrage qui gâche le talent du dessinateur. Au final, tout se ressemble, tout est aseptisé. Les lecteurs y ont perdu, le neuvième art régresse... Quasiment plus personne ne sait livrer un album avec de vrais et beaux dessins...

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.