Le Rapport Racine : une première déflagration

29 janvier 2020
  • L’autre arnaque est que les éditeurs n’ont pas payé le temps de travail pour créer toutes ces œuvres. Seulement payé les droits de cessions. La plus grande escroquerie de l’Histoire !
    Qu’ils rendent tout cet argent qu’ils doivent aux auteurs depuis le Code Napoléon !

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD