Angoulême 2020 : Jean Frisano, tout ça c’était lui !

9 février 2020 par Florian Rubis
  • Rebonjour,
    oui, Jean Frisano est passé de la peinture à l’huile à la gouache.
    J’ai ajouté la précision "colorisées" en pensant à distinguer du lavis, utilisé d’ailleurs parfois dans des bandes dessinées.
    Comme pour l’aquarelle, composée aussi de pigments et d’un liant (du type gomme arabique), on peut également en obtenir avec de la gouache, à partir d’un seul pigment, en diluant et en jouant sur sa plus grande opacité.
    Par contre, les couvertures colorées et en mouvement de Lug de Frisano, à la technique particulière, se signalaient par leur rendu à la texture épaisse et pleine de relief.
    Je dois avouer en (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.