Hubert ou la fragilité des apparences

14 février 2020 par Yslaire
  • J’ai été bouleversé par ’la nuit mange le jour", aimé ’Monsieur Désire’ et les ogres-dieux. je n’ai eu que l’occasion de le croiser lors d’un prix Diagonale que nous lui décernions à Louvain-la neuve. j’espérais le revoir et avoir l’occasion d’échanger avec lui … hélas. C’était un grand scénariste qui avait un véritable sens esthétique. Condoléances à ses proches.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.