L’effet d’une « Bombe »

15 mars 2020
  • Il y a quelques années, avec une telle qualité de graphisme, cet album aurait été décliné en une série de plusieurs tomes, format album de 46 pages. La mode du Roman-Graphique et surtout ses coûts dérisoires de production, sont passés par là. Cela fait l’affaire du monde de l’édition, mais pas celle des auteurs, ni du lectorat.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.