L’Annus Horribilis de l’année BD2020

  • Le mot, si je ne me trompe pas, est de Vincent Monadé, le président du Centre National de l’Édition : « On la zappe cette année 2020 ? » Celle qui devait être « l’année de la bande dessinée » a tourné au désastre, pas seulement pour la BD mais pour le reste de l’économie et pour toute la population. Un scénario qu’aucune BD d’anticipation -quoique, nous en reparlerons- n’avait imaginé. Ce qui devait être une consécration est un naufrage : festivals supprimés, nouveautés reportées, petites maisons d’édition (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.