taxer l’occasion, et puis quoi encore ?!?!

18 avril 2020 par jul
  • Qui a dit que la chanson était un système vertueux ?
    Outre le fonctionnement opaque de la Sacem, à qui profite réellement ce système ? A ceux qui gagnent déjà le plus.
    Idem pour le streaming qui ne rapporte absolument rien aux petits auteurs.
    Enfin, quid de la surproduction qui dilue le budget des consommateurs entre trop d’auteurs pour que ceux ci puissent en vivre ?

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD