Un Astérix à l’automne : "Le Menhir d’or"

27 avril 2020 par L’aguicheur
  • Justement non. Oui c’est une opération commerciale (elles nous entourent) mais c’est aussi l’occasion de faire découvrir une rareté au public. Qu’Asterix soit commerciale, ça n’est pas le problème (c’est dans son ADN depuis un paquet d’années, déjà dans les années 60 il était dérivé de multiples manières), le tout c’est que la production soit de qualité. Avec un Goscinny année 67, je pense qu’on va être bien (reste à savoir s’il a bien vieilli...).

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.