"Épilogue", l’autre face du franquisme

20 mai 2020 par Charles-Louis Detournay
  • On appréhendait un roman graphique témoignant des dérives de la dictature espagnole (soit un propos édifiant, mais un brin rasoir) et l’on se retrouve avec une magnifique chronique familiale qui instruit autant qu’il passionne, tout en faisant écho à notre propre vécu.
    1979. En dépit d’un prix de journalisme qu’il a reçu étudiant, Rodrigo est en charge de la rubrique des chiens écrasés. Par hasard, il apprend le décès de son père… ce qui lui procure une grande joie ! En effet, son géniteur était un acteur (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.