YVES FRÉMION : Lettre ouverte à Joann Sfar

29 mai 2020
  • Je n’ai pas dit qu’un auteur ne se payait pas.
    Pour être bien défendus et être mieux payés, les auteurs doivent commencer par s’entourer d’experts pointus qui défendront les droits des auteurs. C’est à l’État d’amorcer en dotant le nécessaire CNAA de moyens conséquents pour parvenir à changer les choses. Ce n’est pas seulement avec du bénévolat que la situation changera. Vous comprenez la nuance ou il faut vous faire un plan en trois parties ?

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD