YVES FRÉMION : Lettre ouverte à Joann Sfar

30 mai 2020
  • La SGDL accuse Joann Sfar d’avoir tenu sur France Inter, ces propos : « On nous a promis que l’on aurait droit à des aides. Mais les sommes ont été allouées aux organismes qui devaient les redistribuer aux auteurs... Et qui ne redistribuent rien du tout. Alors que ces organisations en question ont parfois des hôtels particuliers dans le centre de Paris ».
    Et sur ces mots précis, qu’avez-vous à dire, Monsieur Arleston ?

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD