YVES FRÉMION : Lettre ouverte à Joann Sfar

31 mai 2020 par dkbtf
  • Sfar a fait l’erreur d’avoir dit que rien n’avait été versé aux auteurs, plutôt que de nuancer en précisant "presque rien" ou "seulement à une certaine catégorie d’auteurs". L’affirmation comme quoi SGDL n’aurait rien versé aux auteurs est ridicule, et quiconque avec un minimum d’intelligence comprends qu’il s’agit d’une erreur, de paroles floues (on parle de quelques mots dans une interview...). Est-ce que les conditions pour une condamnation pour diffamation sont là ? Je ne pense pas. Ce qui me dérange c’est qu’une association qui défend des auteurs en attaque un. Ce qui me dérange c’est que je n’ai lu (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD