Jean-David Morvan : « Véritable dandy-punk, Stanley Greene n’était pas uniquement un photographe »

24 juin 2020 par Charles-Louis Detournay
  • Consacré au cinquième photographe légendaire auquel JD Morvan consacre un album, "Stanley Greene" est surtout une magnifique immersion dans la psychologie d’un globe-trotter, croquant la vie à pleines dents, avec un objectif large. Le scénariste nous explique comment cet opus se distingue des précédents.
    Comment vous est venu l’idée de consacrer un ouvrage à Stanley Greene, figure emblématique de l’agence photographie Noor ?
    On peut voir l’ouvrage sur Stanley Greene comme une continuité des albums (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.