Le Culte de Mars - Par Mobidic - Delcourt

28 juillet 2020 par Philippe Wurm
  • J’avais beaucoup aimé le premier album de Mobidic "Roi Ours" dans lequel l’animation des animaux était pleine de ressenti et de justesse dans le mouvement comme dans la mise en volume cerclée par un trait de pinceau aussi épais que sensuel. Un trait qui tient la comparaison avec le géant Pellejero.
    Je n’aime guère la phrase suivante de votre critique : "Le dessin fédérateur de Mobidic facilite l’accès..." Elle contient une sorte de sous-entendu dévalorisant qui n’est pas de mise. C’est le mot "fédérateur" qui est moche. Car il connote l’idée d’un manque de personnalité, de déjà vu, déjà ressenti, déjà (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.