Harley Quinn Rebirth T. 8 - Par Sam Humphries & Collectif - Urban Comics

18 août 2020 par Guillaume Boutet
  • Plus de parodie et moins d’intrigue : le programme du nouveau scénariste se révèle moins piquant et moins attachant, même s’il reste tout à fait divertissant et malicieux.
    Nous l’avions déjà noté au tome précédent : Sam Humphries semble surtout voir en Harley Quinn un objet de parodie, plutôt qu’un univers à faire vivre. Ce nouveau tome confirme cette tendance et ce n’est pas la présence de la mère de notre héroïne, dans plusieurs épisodes, qui l’inverse.
    Dans le détail, notre chère Arlequin doit d’abord (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.