"Trois heures" de Mana Neyestani (Éditions çà et là) : détresse et angoisse d’un réfugié

31 octobre 2020 par Frédéric HOJLO
  • Mana Neyestani, dessinateur iranien réfugié en France depuis presque dix ans, pensait être habitué aux situations kafkaïennes. Pourtant, celle vécue à l’aéroport d’Orly au moment de partir pour le Canada le renvoie à ses traumatismes et ses inquiétudes enfouis. C’est ce qu’il raconte dans "Trois heures", sa nouvelle bande dessinée co-éditée par Arte et les Éditions çà et là.
    Mana Neyestani est né et a vécu à Téhéran, en Iran. Mais cela fait de nombreuses années qu’il n’a pu y retourner. Illustrateur pour (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD