"Le Discours de la panthère" de Jérémie Moreau (Éditions 2024) : une faune pleine d’humanité

9 novembre 2020
  • Je pensais à la métaphysique plutôt d’un point de vue ontologique que théologique (l’être et de l’étant de Heidegger ou Lévinas…).
    Plus simplement, je me demande s’il est possible pour un humain de se représenter une conscience animale, d’avoir une autre conscience au monde.
    Ce bel album de Jérémie Moreau m’évoque l’anthropomorphisme des fables d’Ésope plutôt qu’une compréhension du monde qui se détacherait de notre humanité.
    Je vous taquine ;)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.