In Memoriam : les grandes figures de la BD qui nous ont quittés en 2020

31 décembre 2020
  • Qu’est-ce qui est réellement commercial ou pas ? D’ailleurs, commercial n’est pas dévalorisant. Ce qui l’est par-contre, c’est toute cette surproduction d’albums qui finiront au pilon. Beaucoup d’éditeurs ont rejoins des grands groupes, il faut donc nourrir les actionnaires ! Après cette oraison funèbre de 2020, l’année 2021 s’annonce mal pour la BD : le Covid va faire beaucoup de casse dans les contrats d’auteurs.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD