Un deuxième album de Lucky Luke par Matthieu Bonhomme.

6 janvier 2021 par Milles Sabords
  • En gros, la gentrification (issu de l’Anglais) c’est de transformer : un art, un tissu social, de l’immobilier, des marchandises, accessible à tous, par une offre plus chère, plus restreinte et accessible à peu de monde sauf une élite aisée. C’est ce qui arrive actuellement dans la BD avec le roman-graphique et autres joyeusetés comme la BD Brut ou Alternative.
    Ceci dit, Bonhomme prend au fil des années et des albums, une épaisseur graphique qui mêle avec habilité respect du travail de ses illustres prédécesseurs en suivant leurs jalons, sans jamais dénaturer les bases de la BD en restant (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.