Angoulême 2021 : un nouvel appel au boycott du collectif Autrices Auteurs en Action

18 janvier 2021
  • Ce qui m’étonne le plus, c’est que les libraires ne s’émeuvent pas plus des conditions souvent lamentables octroyées aux auteurs pour la réalisation de livre qu’ils encensent. Je suis très étonné de ce silence lourd, pesant, indigne qui flotte dans l’air du temps. On ferme les yeux, on se gargarise du dernier roman graphique à la mode, fait en 3 ans pour 6000 euros, à se partager entre le scénariste et le dessinateur. J’ai l’impression, excusez-moi pour la comparaison, d’entrer chez Décathlon quand je rentre dans une librairie. Etant auteur, je vois les conditions lamentables de créations derrière les (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.