Angoulême 2021 : un nouvel appel au boycott du collectif Autrices Auteurs en Action

18 janvier 2021
  • Avec 6000 sorties par an, c’est normal que tout le monde ne puisse pas survivre. Il y a trop d’auteurs. Une sélection naturelle va s’opérer. Les moins bons et les plus précaires (qui ne sont pas nécessairement les mêmes) vont disparaître. Tout va s’arranger.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.