Angoulême 2021 : un nouvel appel au boycott du collectif Autrices Auteurs en Action

19 janvier 2021
  • Bien sûr que non, bien au contraire, cette surproduction arrange les éditeurs-diffuseurs qui font leur marge sur le placement de produits et les aller-retour des livres, plus il y en a en circulation, mieux c’est pour leur CA. C’est très, très loin de s’arranger. François Bourgeois avait alerté les auteurs de ces manipulations purement commerciales et financières il y a plus de quinze ans. J’avais participé à cette réunion entre auteurs. Ce que nous vivons aujourd’hui lui donne parfaitement (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.