Angoulême 2021 : un nouvel appel au boycott du collectif Autrices Auteurs en Action

19 janvier 2021
  • On ne va pas nous faire croire que tout va bien dans le monde l’édition. C’est bien simple, avec le chômage qui va empirer, les dépôts de bilan en tous genres et dans tous les domaines économiques, les français, qui mettent déjà pas mal d’argent de côté pour les jours difficiles à venir, ne vont sûrement pas acheter des tonnes de BD. Finis la surabondance d’albums moches, aux dessins vite jetés, aux scénarios aussi nombrilistes que mal fichu et aux petits tirages. Cette pandémie va sonner le glas du roman-graphique. Il va falloir rentabiliser à mort et sur le long terme, si les éditeurs veulent survivre, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.