Angoulême 2021 : « Le boycott est une injustice » répond le Festival

25 janvier 2021 par Kad
  • Pauvre Festival, pauvre SNCF... on va les plaindre. Le Festival enchaîne les faux pas avec les auteurs depuis des années et des années, et profite du système. Cette volonté de s’en détacher n’est pas venu d’un coup et sans raison. Ce "communiqué de presse" n’est qu’une piètre tentative de culpabiliser celles et ceux qui font la bande dessinée, pour qu’ils continuent à se laisser faire. C’est raté.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.