Angoulême 2021 : « Le boycott est une injustice » répond le Festival

26 janvier 2021 par Marc Bourgne
  • Tiens ! Ça manquait, ce vieux débat sur les dédicaces payantes. Premier point, la dédicace n’est aucunement une obligation. Un auteur dédicace s’il en a envie, s’il ne le veut pas il peut rester chez lui. Second point, rien n’empêche un auteur de faire payer ses dédicaces. Il lui suffit d’informer de son intention de le faire le libraire ou les organisateurs du salon qui l’ont invité.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.