Angoulême 2021 : « Le boycott est une injustice » répond le Festival

26 janvier 2021 par Ismaël
  • Oui, c’est vrai le FIBD peut disparaître. LyonBD aussi, Quais des Bulles aussi, JapanExpo aussi, Les rdv de la BD à Amiens aussi, BD à Bastia aussi... bref, tous les festivals peuvent disparaître et ça ne fera pas disparaître la BD pour autant. Donc, que tous les auteurs/illustrateurs boycottent les salons et festivals. Pour que les revendications aient plus de poids et qu’ils se fassent entendre. Ensuite, quand tous les festivals auront disparu, on y verra plus clair, c’est certain. On s’apercevra (mais ce sera trop tard), que les festivals n’avaient aucun poids pour contraindre l’état à (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.