Angoulême 2021 : « Le boycott est une injustice » répond le Festival

2 février 2021 par kyle william
  • Je suis auteur et j’ai toujours eu un autre job. Quand j’étais au lycée, il y a 35 ans, la conseillère d’orientation m’avait bien expliqué qu’on ne pouvait pas vivre de la BD. Elle m’a poussé vers d’autres études en parallèle. Elle était visionnaire ou simplement bien renseignée. J’ai mené ma carrière en exerçant mon autre activité simultanément. Je ne bâcle pas du tout, mais j’évite de m’attarder une semaine entière sur une seule planche parce que ça n’aurait pas de sens et que les grands professionnels que j’admire ont toujours fait 2 ou 3 pages par semaine. J’ai vendu certains de mes albums à 1000 exemplaires, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.