Rachel qui n’était pas au monde

2 avril 2021 par François RISSEL
  • Paris, 1848, Rachel a un don, une particularité qui la caractérise et qui inquiète. Le nouvel album du duo Pandolfo et Risbjerg est un conte enrichi d’une subtile mise en abyme qui altère et rend totalement friables les frontières entre le réel et la fiction.
    Rachel Archer peut lire le passé, le présent et l’avenir à travers les individus et les choses. Ce don, elle est née avec. Elle peut parler une langue sans jamais l’avoir étudiée et réciter un poème de Victor Hugo avant que ce dernier ne se lance (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.