Jean Solé dans « Siné Mensuel » : histoire d’un dessin dévoyé

13 avril 2021 par Renard
  • Tous ceux qui se souviennent des Grandes Gueules de Pilote savent que Solé n’était pas le plus doué du lot (Ah, Ricord ! Ah, Mulatier !...)
    Sauf peut-être un portrait de Zappa...
    Mais, là, le Macron on le reconnait bien. S’il se fait toujours photographier de face, c’est que de profil, il a un nez plutôt grand et busqué. Et l’art du caricaturiste c’est de faire d’un nez grand et busqué un gros pif courbé. Donc caricature.
    Imaginons que les caricaturistes n’aient pas eu le droit de croquer le blair de De Gaulle ou les sourcils de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.