Gibrat, un maître de la lumière

19 mai 2021 par Capitaine Kérosène
  • Le sujet est délicat, je vous l’accorde. Mais Gibrat fait partie de cette minorité d’auteurs qui a de quoi vivre avec ses droits, je pense. Schuiten, lui, a préféré faire don de ses planches par exemple.
    Et c’est sans compter que quand les planches originales sont dispersées, il devient difficile de faire des rééditions sur le long terme ou des monographies. On le voit bien avec les œuvres anciennes de Giraud/Mœbius.
    Et enfin, vendre ses originaux, c’est aussi une façon de spoiler ses héritiers. Surtout quand il s’agit des plus belles pièces.
    Un compromis est de faire des dessins de commande, mais les (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD