Grand Prix d’Angoulême : le Collectif Autrices Auteurs en Action vote pour Bruno Racine [PODCAST]

3 juin 2021
  • "programmer par exemple une grève de 6 mois de la livraison des planches".
    Vous croyez au père noël ? Il y aura une grande partie des auteurs qui continueront à fournir des pages, car ils ont besoin d’argent pour vivre. D’autres parce qu’il n’adhèreront pas au mouvement.
    De plus les éditeurs peuvent très bien multiplier les achats de droit à l’étranger, ou faire travailler des auteurs étrangers. On est à l’heure de la mondialisation.
    Aujourd’hui, comme dans beaucoup de métier, un auteur de BD, doit être polyvalent et pouvoir accepter des travaux dans l’animation, la publicité, ou le PAO. (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD