Grand Prix d’Angoulême : le Collectif Autrices Auteurs en Action vote pour Bruno Racine [PODCAST]

4 juin 2021 par Milles Sabords
  • Ils ont tous les 3 des graphismes maladroits et répétitifs, sans souffle, sans vie, bien scolaire pour reproduire ce qui a déjà était fait avant eux. Si les prix sont devenus un gage de carrière, c’est grave, c’est dire combien la BD est tombée bien bas et combien les ventes d’albums reculent années après années. Sauf pour les classiques : Astérix et Obélix, Blake et Mortimer, Tanguy et L’aventure, etc... Le public veut de l’évasion, du rêve, de la série avec des personnages forts, emblématiques. Pas de la BD de magazines de presse pour salle d’attente de médecin ou de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.