L’Apocalypse selon Winshluss

7 juin 2021 par François RISSEL
  • Le plus punk des dessinateurs de bande dessinée est de retour avec un nouvel ouvrage coup de poing intitulé « J’ai tué le soleil ». Winshluss livre ici un récit post-apocalyptique saisissant, teinté d’un humour noir caractéristique de son œuvre. Un album fertile en névroses.
    Tous les ingrédients du post-apo sont ici réunis et constituent un récit digne des canons du genre. On y sent l’influence évidente d’auteur comme Cormac McCarthy ou Clifford D. Simak. Nous suivons le parcours de Karl, un homme seul (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.