Grand Prix d’Angoulême : le FIBD fait un rappel au règlement

8 juin 2021
  • Sur ce point, le FIBD a raison. Diffuser le résultat complet des votes conduirait à faire connaître un classement de l’ensemble de la profession selon les critères de popularité de chacun. Ce serait désastreux pour les relations des auteurs entre eux, et pour leur estime personnelle. Au tennis, le 497e mondial sait qu’il existe 496 joueurs meilleurs que lui. Mais la création de BD n’est pas un sport ni même une compétition entre auteurs. Il s’agir de choisir les auteurs qui méritent le Grand Prix, pas de classer tout le monde selon sa popularité parmi ses pairs, faut pas délirer (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.