Chris Ware, le pas très surprenant Grand Prix d’Angoulême 2021

24 juin 2021
  • Sergio Toppi était formaliste et les autres que vous citez de très habiles illustrateurs. Chris Ware n’est pas formaliste. La forme naît du propos. Pour lui, ce qui est primordial, c’est le récit et le graphisme (dessin, typo, compo, couleur) sont au service de ce récit. Ware ne pense pas comme un illustrateur mais comme un auteur de bandes dessiénes. C’est cette nuance qui fait toute la différence. Son processus de création est radicalement différent de celui de Sergio (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD