Chris Ware, le pas très surprenant Grand Prix d’Angoulême 2021

30 juin 2021
  • Je ne les méprise pas, au contraire. Je déplore qu’ils décrochent de la culture et qu’on ne leur propose que des biens culturels formatés à des fins purement commerciales. Je milite pour une culture populaire de qualité et je n’ai rien contre les mangas quand ils sont bons.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD