Angoulême se pare aux couleurs d’Albert Uderzo

13 juillet 2021
  • Vous l’insultez, vous le traitez de robot qui dit des conneries, mais il décrit un phénomène réel, et attesté par le rapport récent du CNL. Vous vous réfugiez derrière l’offre pléthorique pour croire que la BD reste un monde riche et varié dans lequel toute proposition est encore possible. C’est inexact. Si on considère la BD comme un métier qui doit être rémunéré, et si dans ce cas, on exclut les éditeurs indépendants qui ne paient pas leurs auteurs, l’offre proposée est déjà considérablement moins riche. Et chez les gros éditeurs, ceux qui permettent de se professionnaliser, les phénomènes décrits plus hauts (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD