Mort de Guy Mouminoux alias Dimitri

13 janvier 2022 par bearboz
  • Beau portrait pour un des tout derniers des mohicains, parti deux jours avant ses 95 ans... On peut voir aussi dans son œuvre une tension entre un réalisme désespéré et un tentation animalière. Rififi, le petit moineau (loser vivant dans une pantoufle, chef d’œuvre à la Macherot), Goutatou et Dorochaux, ainsi que ses tout premiers récits sont des bandes dessinées animalières. Mais si pour Mouminoux / Dimitri / Sajer, l’homme est un loup pour l’homme, l’auteur promenait aussi des animaux humanisés parmi les humains : un crocodile (Prémolaire), et surtout Eugène Krampon, léopard dont les premières planches (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD