Le ministre des finances paie le loyer du CBBD

  • Une véritable bouffée d’oxygène vient d’être offerte au Centre Belge de la Bande Dessinée par Didier Reynders, le ministre belge des finances, balayant ainsi une grande partie des problèmes financiers du centre, et une polémique vieille de seize ans.
    En septembre dernier, le Centre Belge de la Bande Dessinée réunissait les journalistes pour présenter ses projets, mais aussi pour leur faire part de son inquiétude devant la baisse des subventions que recevait cette institution, vitrine de la BD belge. (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.