> Lewis Trondheim, satisfait du départ de Thévenet, souhaite évincer Michel-Edouard Leclerc

26 mars 2006 par Orlus Carton
  • Voilà ce qu’on appelle un article militant -ou partisan, c’est selon. Mais pourquoi donc l’auteur fait-il semblant de croire que Trondheim veut que Leclerc cesse d’exister, alors qu’il se contente de souligner la contradiction entre la présence de Leclerc à Angoulême et sa politique de lobbying consistant à vider de son sens la loi Lang sur le prix unique du livre ? Et il n’y a pas besoin d’être sorti de la cuisse de Jupiter pour savoir ce que ce genre de politique amènera au marché du livre et de la BD, il suffit de regarder ce que sont devenus les disquaires indépendants face aux gros magasins de (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD