> Claude de Saint-Vincent : "Il n’y a pas de position plus confortable et protectrice des intérêts de Dupuis que la politique que nous avons menée"

18 mars 2006 par Patrick Pinchart
  • Christian,
    N’enterre pas trop vite Claude Gendrot. Si le personnel de Dupuis est en grève depuis ce vendredi, c’est (entre autres mais avant tout) pour obtenir sa réintégration, de même que celle d’Alain Flamion. Nous savons, via les syndicats qui ont participé au Conseil d’Entreprise, que Claude de St-Vincent a reconnu que c’était une erreur de sa part de les avoir licenciés. On ne peut qu’être d’accord avec cela, vu le sentiment de colère que cela a provoqué chez tout le personnel de Dupuis et vu la réaction immédiate de la majorité de ses membres (même ceux qui n’étaient pas favorables au MBO des (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.