« CH Confidentiel », les dossiers secrets d’une Suisse pas propre

18 juillet 2006 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Il a le visage buriné du baroudeur. Pour un peu, avec ses cheveux courts, son front obstiné et sa fossette au menton, on le prendrait pour un « soldier of fortune », un mercenaire en goguette à Paris entre deux missions. Il s’agit de Daniel Ceppi, aventurier et dessinateur de BD au long cours, qui vient présenter sa nouvelle série au Lombard, CH Confidentiel - Nom de code : Pandore.
    L’album est signé du seul Daniel Ceppi. Mais, dans l’ombre, il y a Paule, son épouse déjà co-auteur de la série Corps (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD