BoDoï : après le départ de Frédéric Vidal, la confusion règne

  • Avant le Festival d’Angoulême, nous avions appris que Frédéric Vidal et Jean-Pierre Fuéri étaient sur le départ chez BoDoï. Le titre, expert en polémiques diverses en dépit d’une excellente tenue journalistique, avait fêté il y a quelques mois son centième numéro, une longévité exceptionnelle pour un mensuel d’informations sur la bande dessinée dont on sait que la rentabilité était difficile.
    Cette résistance, ils la devaient notamment à son actionnaire Bruno Bonnell, par ailleurs le patron de l’éditeur de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.