L’informatique va-t-elle révolutionner la bande dessinée franco-belge ?

28 mai 2007 par Fred Boot
  • Le problème est que tout est confondu. Le logiciel, ou l’outil, serait le principal instigateur d’un standard de création voire d’un style d’histoire ? Un peu comme si "le medium était le message". Il n’en est rien : si cet outil permet de gagner du temps sur des tâches ingrates (gommage) ou plus précises (correction des déliés, etc...), je ne vois pas où est le problème.
    « C’est comme pour les typographes actuels. Pour la plupart, ce sont des incultes qui n’y connaissent rien en typographie. Car ils n’ont pas connu le temps où les casses d’imprimerie étaient en plomb, ils se sont formés avec des polices (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD