Le scandale Vilebrequin

14 juin 2007 par Rosse
  • Je compatis totalement avec Obion. Combien, 6 mois/1 an de boulot saboté ? Il a en effet raison, il y a certainement une atteinte au droit moral- ou une autre clause mais l’intégrité de l’oeuvre semble avoir été violée.
    Une anecdote -stupide je vous l’accorde. Quand je bossais avec mon comparse le regretté Schlingo nous avions décidé de mettre la fin d’un de nos gags au début de l’histoire... "parce on garde le milieu pour la fin parce que il est plus rigolo que la fin"
    Notre 1ere page se terminait donc par le mot fin. Un grand merci au imprimeurs et éditeurs pour leur vigilance, le mot fin se (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD