Le scandale Vilebrequin

15 juin 2007 par Rosse
  • Ça fait un baille Poussin... Love.
    Ok, les analogies sont toujours un peu faciles mais je ne peux pas résister à celle-là. Un grossiste de viande de boeuf vend des tonnes de viande avariée aux bouchers. Les producteurs s’en scandalisent : "On vous a vendu du bon boeuf pourtant" Le grossiste : "Désolé, mauvais stockage, erreur humaine. Mais on voit pas en quoi c’est grave : d’la barbaque c’est de la barbaque. On écoule le stock de viande pourrie et on dit au boucher d’en parler au client" .Le boucher "Je vous préviens c’est de la viande avariée mais vous pouvez toujours acheter". Casterman a besoin d’un (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.