La bande dessinée, Eldorado des pipoles

26 juillet 2007 par Didier Pasamonik
  • J’ajoute ceci : un article comme celui-ci est à notre sens utile car il peut pousser le libraire à regrouper cette production. Or, c’est précisément la structuration de l’offre qui en améliorera la visibilité. Le pire qu’il puisse arriver à un livre, c’est de se retrouver dans un environnement qui lui est étranger, comme on le constate parfois sur les étalages des Fnac ou dans les grandes surfaces.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD