La bande dessinée, Eldorado des pipoles

2 août 2007 par Jean-no
  • C’est tout simplement Sapin qui remercie Sfar et Sattouf de l’avoir dissuadé de céder aux commandes... Ce n’est pas moi qui le dit !
    Je ne connais pas le contexte, pas lu l’interview, mais d’un point de vue strictement professionnel, commercial quoi, un artiste qui se trouve subitement "à la mode" a tout intérêt à maîtriser ses apparitions, sinon il voit rapidement son trait se dévaluer et son œuvre se disperser. C’est arrivé aux meilleurs ! Un tel conseil n’est donc peut être pas, comme vous le craignez, une sorte de snobisme envers le travail de commande, mais une mise en garde vis à vis des à-côtés du (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD